vendredi 2 août 2019

La maire de Nantes juge « inquiétant » de voir l’IGPN incapable de dire ce qui est arrivé à Steve


« Je constate qu’après cinq semaines d’enquête, l’IGPN n’est toujours pas en mesure de dire ce qui s’est passé dans la nuit du 21 au 22 juin sur le quai Wilson à Nantes », a déclaré Johanna Rolland.
VOIR L'ARTICLE