mardi 13 août 2019

Avec la suppression de l'ISF, les riches investissent 70% de moins dans les PME


Le principal argument du gouvernement pour justifier la suppression partielle de l'ISF est démenti par les chiffres : le rapport annuel sur l'application des mesures fiscales, publié en juillet, montre que les riches n'ont pas investi l'argent économisé sur l'impôt dans l'économie réelle.
Avec la suppression de l'ISF, les riches investissent 70% de moins dans les PMELe principal argument du gouvernement pour justifier la suppression partielle de l'ISF est démenti par les chiffres : le rapport annuel sur l'application des mesures fiscales, publié en juillet, montre que les riches n'ont pas investi l'argent économisé sur l'impôt dans l'économie réelle. VOIR L'ARTICLE