dimanche 28 avril 2019

Pétition de soignants contre les LBD : "J'ai vu des scanners de patients aux crânes fracassés"


Le docteur Laurent Thines, professeur de neurochirurgie au CHU de Besançon, a lancé une pétition pour un moratoire sur l'utilisation des armes sublétales afin d'alerter "sur leur dangerosité extrême". Il nous explique ce qui l'a poussé à agir.
VOIR L'ARTICLE