vendredi 12 avril 2019

Nantes. Ils s'étaient réunis à la veille de la manif : quinze interpellations


'C'était un rendez-vous public. On s'était donné rendez-vous pour un atelier créa. L'idée, c'était de fabriquer ensemble des banderoles pour la manif de demain (samedi 13 avril, ndlr). c'était de fabriquer ensemble des banderoles pour la manif de demain (samedi 13 avril, ndlr). Cela avait été voté en AG publique Gilets jaunes. On ne se cachait pas..."
Inquiétude et colère dans la voix de cette jeune femme, qui a vu quinze personnes interpellées sous ses yeux, ce vendredi, peu après 15 h, à l'arrêt Vincent Gâche, à Nantes.
De nombreux équipages de police se sont rendus sur les lieux et ont contrôlé les personnes rassemblées.
Quinze ont été interpellées et quatorze placées en garde à vue pour "participation à un attroupement formé en vue de la préparation de violences volontaires ou de destructions et dégradations", ce vendredi soir, confirment les autorités, avant d'ajouter avoir découvert sur place « différents artifices et pétards artisanaux ».
Une personne en situation de handicap a été conduite au commissariat central, mais elle n'a pas été placée en garde à vue.
"On avait quoi ? Des bâches et de la peinture... Peut-être un marteau pour faire tenir la banderole... Embarquer des gens pour un délit qui n'a pas été commis, ça en dit long sur la volonté de réprimer, au lendemain de l'abrogation de la loi "anticasseurs", commente la jeune femme ce vendredi soir. https://m.presseocean.fr/actualite/nantes-ils-setaient-reunis-a-la-veille-de-la-manif-quinze-interpellations-12-04-2019-299369?fbclid=IwAR1Bom3sUcHVl54isfe0e4RTZVaANyj_nps_NAxp40xZL28rBsOSQIMW12k